Coton Sport : 38 joueurs pour lancer la saison

Coton Sport, vice-champion du Cameroun au terme de la saison dernière, a présenté officiellement son effectif de 38 joueurs ce vendredi à Garoua.

Alors qu’on s’attendait à une cérémonie grandiose, avec une parade à la « Hollywood », c’est dans la sobriété de son complexe de Ngalbidje que l’équipe de Garoua a immortalisé son portrait officiel de la saison 2017-2018. Dans les rangs des Galactiques du Nord, plusieurs noms sont venus renforcer la jeune garde menée par Moise Sakava, qui a été formé au centre des cotonniers.

La liste des nouvelles recrues, est loin d’être clause. Les internationaux A’ de retour du CHAN au Maroc : Patrick Moukoko, transfuge de Colombe, tout comme Abouem Maya taulier de la charnière centrale d’UMS de Loum, ont rejoint le club de la rive gauche de la Bénoué.

En tout, Coton a recruté 17 nouveaux joueurs (Makon, Ndassi, Andoulo, Bayegue, Effa, Kom, Kalamou,Noukeu…), dont deux étrangers : le gardien international togolais, Bassa Djeri Sabirou et le tchadien Marius Mouandilmadji (Gazelle Ndjamena). Deux anciens de la maison ont fait leur comeback chez les chevaliers de la Bénoué.

Il s’agit de Yougouda Kada (Orgryteis Suède) et de l’ex capitaine des Vert et Blanc, le centrafricain Nicaise Zimbori Ozongoni  qui évoluait à AC Léopard De Dolesie (Congo Brazzaville). Ils retrouvent dans la formation du Septentrion, l’inamovible renard de surface et désormais capitaine de Coton le nigérien Daouda Kamilou.

Coton Junior, la relève…

Coton, ne sera pas africain cette année. La perte de places à l’indice CAF, due à la contre-performance de ses 5 dernières saisons sur le plan continental a coûté deux places aux clubs camerounais. Pour ce faire, le président Fernand Sadou, en accord avec son staff technique, conduit par le coach Minkreo Birwe a opté pour le nivellement des valeurs.

Coton va associer à l’expérience de cette saison les jeunes de son centre de formation. Certains ont pris de la graine depuis 2ans (Sakava, Mahamat, Marcel Batai, Omossala…). Certains (Abba Ibrahim, Ahmadou Abou Said ou Boubakary II Sali…), seront surement injecter de temps à autres pour apprendre aux côtés des ainés durant le championnat et les différentes coupes nationales à venir.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des