Elite One: YAFOOT sans entraineur

Grégoire Atangana Ngandji après avoir échappé à un lynchage dimanche jette l’éponge. Le plus jeune entraîneur de l’élite à seulement 35ans vient de quitter le navire du club qu’il a fait monter À l’élite one “Yafoot”.

Après la lourde défaite dimanche dernier face au voisin Dragon de Yaoundé l’ancien entraîneur adjoint des Lions Minimes vient de se retirer pour le bien de l’équipe. Menacé par des voyous supporters, celui qui a pour idole Marcelo Lippi a préféré partir pour laisser de la place aux autres, apprend-on d’une source proche du coach.

En rappel des faits : Dimanche, après la défaite (1-4) contre Dragon de Yaoundé, l’entraineur Atagana est pris à partie par quelques pseudos supporters du club de la mairie de Yaoundé II. Son intégrité physique est menacée ainsi que sa famille.

Un certain Motto, supporter attitré et violent dit-on du club l’ayant pris pour cible. Il n’aura eu la « vie sauve » nous rapporte de cette chaude demande d’explication, le coach Grégoire Atangana Ngandi ne s’en est tiré sain et sauf, que grâce aux interventions de quelques supporters et de sa collègue en charge des gardiens de buts.

 “Motto nous sommes aussi affectés par la défaite. Tu ne vas pas amener les problèmes du club dans la rue_ “, tentait-elle de dissuader le bourreau du coach, visiblement décidé à déverser sur lui toute sa déception. Comme successeur on parle de Guy Bertin Njiepnang et Evarist Djomo.

Views All Time
Views All Time
27
Views Today
Views Today
1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des