HIOBA HIOBA PAUL ALAIN ECARTE DE LA COMMISSION DE DÉSIGNATION DES ARBITRES DE LA LFPC.

L’ANCIEN ARBITRE A LA RETRAITE ET RESPONSABLE DE LA COMMISSION DE  DÉSIGNATION DES HOMMES EN NOIR A LA LFPC PAYERAIT AINSI LE PRIX DES SUPCONS QUI PÈSENT SUR LUI, SUR LES NOMBREUX CAS DE CORRUPTION SIGNALÉES PAR LES CLUBS.LA  NOTE SIGNÉE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA LIGUE PRÉCISE QU’IL EST SUSPENDU DE  SES FONCTIONS JUSQU’À LA TENUE DU PROCHAIN CONSEIL ADMINISTRATION DE LA LIGUE .                            

 

 

 

Soulagement peut être, comme  la tète de HIOBA HIOBA était réclamée par plus d’un club. En fait non pas parce que, c’est lui qui dirigeait les rencontres, que non, mais à cause de son implication dans de nombreux cas de matchs achetés, avec la contribution des arbitres que le responsable qu’il est désignait. D’ailleurs la LFPC avait commencé par mettre en garde et les arbitres, et les présidents de clubs identifiés, qui sont réputés dans l’art d’acheter les matchs, à travers une note toujours signée de Mme Manguele qui rappelait à l’ordre les différents concernés. On peut donc dire que l’instance est passée à la vitesse de croisière, cette note qui suspend HIOBA HIOBA de ses fonctions est plus qu’un message, mieux un signal fort envers tout le maillon de la chaîne, les prochains vraisemblablement pourraient  être les arbitres eux mêmes, ensuite ceux qui détiennent les billets de banque, l’argent, les présidents de club.

Avec Karl Jaspers

Views All Time
Views All Time
28
Views Today
Views Today
1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des