Garoua : Coton présente son trophée

Après leur brillant parcours, qui s’est soldé par la finale remportée  à l’Easter Cup 2018 face à Union de Douala, les cadets de Coton sport ont présenté officiellement leur trophée ce samedi aux membres de la MAS.

Quoi de plus normal, que la cérémonie, peu médiatisée, donc visiblement pas ouverte au grand public se soit déroulée au complexe sportif du club nordiste à Djoumassi. C’est le centre névralgique, où Coton forme depuis la création de son centre (2008), des jeunes footballeurs dans plusieurs catégories.

La victoire contre l’Union de Douala le week-end dernier dans l’antre de l’EFBC, l’école de football des brasseries, est la consécration de trois ans de compétition, régulièrement menée par Coton. Qui succédait alors aux jeunes Nassara, leurs adversaires du jour.

Coton Sport et son centre de formation, ont produit pas mal de jeunes, qui font la fierté des équipes nationales des jeunes. Et même au sein des Lions Indomptables. Aujourd’hui, Moise Sakava, Oukine, Mahamat Haroun, ou le gardien Omossala  sont internationaux dans plusieurs catégories.

Lors de cette compétition des jeunes (U17), qui réunit la crème des centres et autres écoles de formation du triangle national, Coton Sport s’est toujours bien comporté. Au terme de cette édition, plusieurs de ses joueurs ont été inscrits aux onze-type de l’Easter Cup. Un tableau reluisant, qui parfois compte pour dénicher les talents pour l’équipe nationale U17.

Coton peut donc remercier, Didier Gomes Da Rosa, qui avait relancé la machine grippée du centre de formation des Cotonculteurs après le départ de Denis Lavagne. Les fruits, de cette gestation sont pluriels. Et le premier bénéficiaire n’est autre que l’équipe première de Coton, qui compte en son sein une huitaine de joueurs surclassés cette saison. 

Views All Time
Views All Time
60
Views Today
Views Today
2

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des